Les rituels de la concentration

concentrationLa concentration et la création sont bien plus que le simple fait d’être déconnecté. Vous pouvez être connectés et concentrés en même temps, si vous prenez l’habitude de bloquer tout le reste et d’amener votre concentration sur ce qui est important. Une des meilleures façons de le faire c’est avec ce que j’aime appeler « les rituels de la concentration ».

Un rituel est un ensemble d’actions que vous répétez par habitude. Vous avez peut être un rituel du coucher ou un rituel religieux ou simplement le rituel d’allumer votre ordinateur.
Une des puissances des rituels est que bien souvent nous leurs accordons une importance spéciale : ils peuvent être presque spirituels (et quelques fois vraiment spirituel selon le rituel). Et quand ils deviennent spéciaux, nous en avons plus conscience, on ne se rue pas dessus stupidement.

Observer de façon consciente un rituel est important, particulièrement quand il attrait à la concentration, car souvent nous sommes distrait sans même le réaliser. Les distractions fonctionnent car nous n’y prêtons pas attention.

Donc lorsque nous prêtons attention à un rituel, cela nous conduit à la concentration et ensuite à la créativité. L’attention consciente portée à un rituel le préserve de devenir trop mécanique ou sans signification. C’est essentiel de donner de l’importance à chaque rituel, de sorte que vous soyez pleinement concentrés et que vous n’oubliez pas ce rituel quand il devient peu commode.

Par exemple, vous pouvez commencer chaque rituel par quelques inspirations profondes afin de vous focaliser sur le présent, pour vider votre tête des pensées ou de tout autre chose et être pleinement concentrés sur le rituel en lui-même.

Jetons un œil à quelques rituels de concentration. Notez que cette liste n’est pas exhaustive et je ne vous conseille pas forcément de tous les réaliser. C’est simplement une liste d’idées, vous pouvez en utiliser certains qui correspondent le mieux à votre situation et les tester pour voir lesquelles fonctionnent le mieux.

calme du matin1. Le calme du matin. Vous démarrez votre journée dans le calme, avant que le brouhaha du monde ne vienne déranger la paix de votre esprit. Si vous vivez avec d’autres personnes, vous voudriez peut-être vous réveiller avant eux. La clé pour profiter du rituel de la concentration c’est de ne pas se connecter. Vous pouvez allumer votre ordinateur si vous voulez simplement écrire. Vous pouvez boire un café ou un thé et lire. Vous pouvez méditer ou faire du yoga ou faire une séance d’entrainement ou faire un footing. Ou partir faire une ballade. Ou rester assis au calme et ne rien faire. La clé est de profiter de l’avantage de cette période de calme et reposer votre esprit et vous concentrer, de la manière que vous préférez.

2. Démarrage de la journée. Démarrer votre journée sans consulter vos emails ou toute autre distraction, à la place écrivez une liste de choses à faire sur un papier ou dans un éditeur de texte. Dans cette liste de choses à faire, ne listez que les trois choses les plus importantes à faire. Ou si vous préférez, ne listez que la chose que vous voulez vraiment accomplir aujourd’hui. Cela vous aidera à vous concentrer sur ce qui est important. Ecore mieux : continuez ce rituel en démarrant immédiatement la tâche la plus importante de votre liste. Dans l’idéal, continuez cette tâche et seulement cette tâche jusqu’à l’avoir complètement réalisée.

3. Le rituel de la re-concentration. Si il est bon de démarrer la journée par des rituels, il y a énormément de choses qui peuvent ensuite vous distraire et vous faire perdre votre concentration. Donc chaque heure ou deux, faites un rituel de la re-concentration. Cela ne vous prendra qu’une minute ou deux. Vous devriez commencer par fermer votre navigateur web ou toutes autres applications ouvertes et peut être même faire quelques pas pendant deux minutes pour vider votre esprit et faire circuler votre sang. Ensuite retournez à votre liste des tâches les plus importantes à réaliser et choisissez ce que vous allez maintenant accomplir. Avant d’aller de nouveau lire vos mails ou vous connecter, travaillez sur cette tâche importante aussi longtemps que possible. Répétez ce rituel de re-concentration tout au long de la journée afin de vous remettre dans le droit chemin. Il est aussi important de prendre de grandes respirations pour vous ancrer dans le présent.

4. Alternez concentration et repos. C’est un peu comme des pauses lorsque l’on fait de l’exercice, alterner des périodes d’exercices difficiles avec des périodes de repos fonctionne bien car cela vous permet de réaliser les exercices de manières intenses, tant que vous vous permettez des périodes de repos. La concentration au travail fonctionne de la même façon, si vous vous accordez des périodes de repos, vous pouvez obtenir des périodes de concentration intense. Il y a beaucoup de variantes mais par exemple vous pourriez faire: 10 minutes de concentration + 5 minutes de repos ; 45 minutes de concentration + 15 minutes de repos. Vous voyez l’idée. Vous devez tester afin de voir les périodes qui fonctionnent le mieux pour vous. Certains préfèrent des pics d’activités courts et d’autres de plus longues périodes de création.

5. Alternez deux concentrations. Au lieu d’alterner entre période de concentration et période de repos, vous pouvez aussi alterner entre deux périodes de concentrations. Par exemple, vous pourriez travailler sur plusieurs projets en même temps, ou étudier deux cours en parallèle. Je vous conseille de ne pas alterner trop rapidement car il y a une période d’ajustement à chaque fois que vous passez de l’un à l’autre. Mais vous pourriez travailler 10 minutes sur un projet puis 10 minutes sur un autre, ou bien alors rester concentré sur un autant que possible si vous y trouvez de l’intérêt et ensuite passer à un autre projet quand vous sentez votre intérêt se réduire. L’intérêt de cette technique est qu’elle permet à votre esprit prendre de la distance sur les autres projets tout en vous permettant de rester concentrés plus longtemps sans distractions.

clavier6. Communiquez d’abord et ensuite verrouillez la concentration. Mettez en route un chrono et donnez-vous 45 minutes pour traiter vos emails, Twitter, Facebook, ou toute autre lecture que vous effectuez habituellement. Ensuite, utilisez un blocker de site web afin de bloquer ces sites pendant 2 heures (3 ou 4 heures si vous préférez) et concentrez vous sur la création. Ensuite, une nouvelle période de 45 minutes de communication suivi d’une nouvelle période de création sans distraction.

7. La fin de journée. A la fin de la journée, faites le bilan de ce que vous avez accompli, pensez à ce que vous pourriez améliorer, rappelez-vous de rester déconnecté pour le reste de la soirée et pensez à ce sur quoi vous serez concentrés demain. C’est un bon moment pour réfléchir à vos journées et à la vie en général.

8. Le rituel hebdomadaire de la concentration. Même si il n’est pas nécessaire de revoir l’ensemble des choses que vous avez accomplies, il peut être intéressant de planifier 10 minutes chaque semaine pour rapidement ramener votre travail et votre vie dans le droit chemin. Je vous suggère de revoir vos plans afin de vous assurer qu’ils ne partent pas dans tous les sens. Simplifiez votre liste de choses à faire le plus possible. Revoyez les rituels de concentration que vous avez effectués afin de voir ce qui a ou non fonctionné. Réfléchissez à ce que vous faites de votre travail et de votre vie et revoyez ce qui doit être changé.

9. D’autres idées. Les rituels ci-dessus ne sont que les quelques idées que je préfère le plus. Vous devez trouvez les rituels qui vont fonctionner pour vous. Il y a une infinité de possibilités. Quelques autres idées : prenez 5 minutes chaque heure pour vous re-concentrer, sortez prendre l’air toutes les heures et allez marcher, faites du yoga ou de la médiation au début de chaque journée, courrez ou faites de l’exercice après votre travail, accordez-vous un heure de « concentration et de déconnection » le matin et l’après midi en étant complètement déconnecté et complètement concentré à créer, respirez et faites vous des massages relaxant pour être plus concentré.

Librement traduit et adapté du livre Focus de Léo Babauta.
Lisez le chapitre précédent : La beauté de la déconnexion.
Lisez le chapitre suivant : Limiter le flux.

crédit photos  : brendandebrincat sleepyneko

(Visited 239 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *